Cours pour personnel hospitalier

 

Le milieu hospitalier : des facteurs de stress et de mal-être démultipliés

-Des rythmes de travail perturbants pour le corps et le mental (longues gardes, arythmie, travail de nuit…)

-L’anxiété et à l’agressivité des patients,

-L’absence de droit à l’erreur dans le domaine médical,

-Un manque de moyens, des conditions de travail de plus en plus difficiles, une mobilité accrue entre services

-Des procédures de plus en plus lourdes

-Un travail éprouvant physiquement (travail debout, piétinement…)

 

 

Ces facteurs  génèrent pour le personnel, une fatigue croissante, un stress croissant, une moindre concentration, de l’irritabilité face aux patients et à aux collaborateurs, des maux de dos et TMS…

Et pour l’hôpital des risques accrus d’erreurs, le mécontentement des patients, de l’absentéisme et des RPS.

 

Le yoga, une méthode holistique

 

Le yoga est tout d’abord un exercice d’écoute de soi, qui permet de prendre conscience de son état physique et psychique.

 

Puis, par un travail en dynamique et en statique sur les postures allié à un travail sur la respiration, le corps est remobilisé entièrement.

Relaxer, tonifier, diminuer les asymétries, faire circuler au mieux l’énergie sont les apports physiques du yoga.

 

Les exercices de concentration et de méditation permettent une meilleure prise de recul, mais également de mieux gérer ses émotions, son stress et de prendre des décisions avec plus de clairvoyance, et de mieux se concentrer.

 

Ces exercices de concentration et de méditation permettent également de savoir « couper » le mental et sont donc une aide précieuse pour le sommeil.

 

 

Le yoga, des bienfaits physiques et psychiques pour le personnel en milieu hospitalier

 

-Un meilleur endormissement et meilleur sommeil, une capacité à faire des micro-siestes réparatrices,  d’où une meilleure capacité de récupération,

 

-Une meilleure prise de recul face aux situations difficiles,

 

-Un développement de l’empathie vis-à-vis de soi et d’autrui,

 

-Une meilleure concentration et une prise de décisions plus claire,

 

-Une tonification de la colonne vertébrale, et du corps en général, un relâchement des tensions, de nouvelles habitudes posturales et une meilleure respiration. Autant de bienfaits qui agissent directement sur les TMS, mal de dos et de cou.